RH & GPECT

 

 

Entrée en vigueur du Contrat Responsable : quel impact sur les garanties et les cotisations frais de santé ?

 

Le décret n° 2014-1374 du 18 novembre 2014 rentre en application à compter du 01 avril 2015. Il vise le contenu des contrats d’assurance maladie complémentaire. 
L’objectif de cette réforme issue de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 est, en contrepartie des exonérations fiscales et sociales qui y sont associées, de renforcer les exigences imposées à ces contrats, tant en terme de qualité du niveau de couverture procuré qu’en terme de cohérence avec la politique d’accès aux soins menée par le Gouvernement.
La réforme de ce dispositif s’articule donc autour de trois principaux axes d’action :
  • garantir le contenu de la couverture santé en fixant des planchers de prise en charge dit «panier de soins »
  • réguler les dépassements d’honoraires
  • agir sur les prix de l’optique.
La circulaire du 30 janvier 2015 précise :
  • les dispositifs fiscaux et sociaux particuliers qui s’appliquent aux « contrats responsables »
  • le contenu du nouveau panier de soins de ces contrats responsables
  • les modalités d’entrée en vigueur de cette réforme

 

 

Le guide pratique de la formation professionnelle

 

En créant les conditions pour préparer des salariés mieux formés,plus qualifiés, aux métiers et aux technologies d’aujourd’hui et de demain, la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, issue de l’accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013, favorise le développement des compétences et la compétitivité des entreprises.

Les démarches administratives et les contributions sont désormais simplifiées afin de permettre aux employeurs de faire de la formation professionnelle un levier stratégique de compétitivité.

Les employeurs doivent s’acquitter d’une contribution unique,qui soutient les besoins en formation des entreprises et des individus, notamment celles et ceux qui en sont les plus éloignés. 

En parallèle, ils disposent de plus de liberté pour mettre en place des plans de formation concertés et efficaces.Ce guide vous donne les clés de la formation professionnelle rénovée: vous y trouverez ce qui change concrètement, dès 2015, pour votre entreprise.

Lire le guide pratique

 

 


 

 

 

 

 

 

 Formation professionnelle : ce qui change pour vous

 

 La loi sur la formation professionnelle est au cœur de toutes les attentions.

Ses objectifs ? Développer la compétitivité des entreprises et favoriser l’employabilité de tous les actifs.

découvrez le cahier spécial par le Parisien

 


  

 


Informations concernant le versement de la cotisation vieillesse d'un apprenti

Les récentes évolutions législatives conduisent, à l’occasion de la diffusion des barèmes pour 2014, à préciser la législation du recouvrement désormais applicable aux apprentis.

En particulier, il convient de retenir :

La Loi n° 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir et la justice du système de retraites (article 30) prévoit que la rémunération réelle versée à l’apprenti constitue l’assiette des cotisations d’assurance vieillesse et veuvage de base.

Voici donc une note de l'URSSAF précisant l'ensemble du dispositif.

 

et n'oubliez pas, le Médiateur de l'apprentissage est présent pour répondre à toutes vos questions

 


 

 

                    La réforme de la formation professionnelle en vidéo !

Quels vont être les nouveaux droits des salariés et des demandeurs d’emploi suite à cette réforme ? 
Qu’est-ce que le Compte Personnel de Formation (CPF) ? 
Comment la formation professionnelle va-t-elle être financée ? 
Quels sont les devoirs des employeurs ?

Vous aurez la réponse à toutes ces questions en visionnant la nouvelle vidéo “Dessine-moi l’éco” !


 

 

Les cinq atouts de l'épargne salariale pour le chef d'entreprise

 

Les avantages fiscaux et sociaux des différents dispositifs d'épargne salariale gagnent à être exploités dans leur double dimension collective et individuelle. De nombreux dirigeants négligent encore ces possibilités.

Un article paru dans Les Echos


 

 

Guide Manager les singularités
Convictions religieuses
en entreprise

Voici un court guide proposé par le MEDEF, s'adressant aux managers et chefs d'entreprise qui s'interrogent sur les bons comportements à adopter pour traiter les questions des interactions entre l'entreprise et la religion. Ce guide, à la fois juridique et pratique, expose des situations quotidiennes et vous détaille, en dehors des polémiques, les réflexes à avoir pour concilier vos activité à ce droit fondamental qu'est la liberté de religion et de l'expression de ses convictions. 

Guide :
Convictions religieuses
en entreprise


 

 

 

 

 

 

Sécurex :  agir sur votre taux de cotisation AT/MP

En cas d'accidents du travail ou de maladies professionnelles, les décisions de la CPAM ont une incidence financière directe sur le compte-employeur et peuvent générer des augmentations sensibles du taux de cotisation AT/MP

Ces décisions ne sont pas une fatalité, et l'entreprise peut les vérifier ou les contester en contentieux général (TASS) ou en contentieux technique (TCI).

Sécurex est à même de faire valoir les intérêts de votre entreprise grâce à son réseau de médecins-experts qui peuvent étudier les pièces du dossier, et vous assister en cas de contentieux.

Sécurex intervient à la demande des employeurs ou des avocats pour récolter les éléments du dossier, désigner un  médecin expert, mener le dossier jusqu'à l'expertise ou l'audience et livrer le rapport d'assistance. 

pôle expertise médicale : 03 20 06 72 15

l'expertise médicale Sécurex 


 

 

Tableau de bord régional Juin 2014

Les chiffres de l'emploi et du chômage
des personnes handicapées

Tout savoir sur la situation de l'emploi des personnes handicapées dans la région et en Val d'Oise, grâce à de nombreux chiffres clés pour comprendre toutes les spécificités de ce domaine d'action, un support clair permettant de cerner les freins et les leviers, ainsi qu'une présentation des différentes actions menées en faveur de ce public par toutes les structures d'aide existantes.

Tableau de bord Régional juin 2014

 


 

 

Emploi d'Avenir

Avec un taux de chomage de 24.5% les 16- 25ans sont une tranche de la population particulièrement sensilble aux aléas de la conjoncture et tout particulièrement pour les jeunes non-qualifiés.

L'emploi d'avenir est un contrat d'aide à l'insertion destiné aux jeunes particulièrement éloignés de l'emploi, en raison de leur défaut de formation ou de leur origine géographique. Il comporte des engagements réciproques entre le jeune, l'employeur et les pouvoirs publics, susceptibles de permettre une insertion durable du jeune dans la vie professionnelle.

Le Val d’Oise porte en 2014 1360 emplois d’avenir 

Tout savoir sur le dispositif Emploi Avenir en lisant notre article : Les Emplois d'Avenir

Ou sur le site internet 

 

 


 

 

"Il faut simplifier le dialogue social dans les ETI"

Alors qu’une négociation sur la modernisation du dialogue social est prévue à la rentrée, le syndicat des entreprises patrimoniales et de taille intermédiaire (ASMEP-ETI) propose dix mesures de "simplification" du dialogue social en entreprise. Il plaide notamment pour une fusion des institutions représentatives du personnel dans les établissements de moins de 300 salariés.

Lire l'article


Faire des économies tout en cherchant toujours plus d'efficacité et de bien-être au travail, trouvez de très nombreuses bonnes idées dans ce document :

Dialogue social, l'entreprise d'abord : 10 mesures de simplification pour les ETI


 

 

 

Mobilisation en faveur de l'apprentissage

Les chiffres de l'apprentissage en 2013 accusent un sérieux recul de plus de 8%.  Des solutions doivent être trouvées et les acteurs de cette filières doivent s'unir pour développer d'avantage ce types de formations d'excellence source d'insertion.

Le MEDEF formule des propositions à la fois structurelles et conjoncturelles crédibles et capables de relancer l’apprentissage à court et long terme au service des entreprises. Constat et propositions du MEDEF

 

 

 

 


 

 

Emplois Francs Val de France

EF Val de France est un dispositif expérimental facilitant l'accès à l'emploi et s'inscrivant dans la lignée des politiques nationales de lutte contre le chômage et la discrimination.

S'adressant aux entreprises employant des 16-30 ans, Emplois Francs est une aide de 5000euros versée en deux fois.

Demandeurs d'emploi si vous correspondez aux critères valorisez ce dispositif auprès de votre futur employeur.

Entreprises luttez contre le chômage des jeunes et la discrimination à l'embauche.

informations et formulaire de demande ici 


 

                 

Observatoire TEC - Tendance Emploi Compétence

 Cliquez sur l'image pour y accéder  

 


 

 

 

 

 

 

 

 


 

                                                                                                      CESE 95

Le Carrefour Enseignement Supérieur Entreprises du Val d'Oise, créée en 1995 autour de différents acteurs du territoire du Val d'Oise...

Pour en savoir plus, Cliquez ici

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

                             

                       Contrat de Génération

Apprenez-en plus sur le contrat de génération !
Pour en savoir plus, Cliquez ici

 

 

 

 


 

 A’Venir GPEC

 A’Venir GPEC  (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est un Programme annuel d’accompagnement individuel et collectif qui repose sur la définition du métier de l’entreprise, de la Vision à moyen terme (3 à 5 ans) du Chef d’entreprise, de la Stratégie élaborée. 

Chaque session collective, en présence des Chefs d'Entreprises et de leur DRH, est suivie d'interventions dédiées en entreprise (2.5 jours/thème).

Programme détaillé, Cliquez ici

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


 

                                                                      

                                                                                            Ecole Entreprise 95

 Créée en 1997 à l’initiative d’un groupement de Chefs d’entreprises et de l’Inspection Académique du Val d’Oise. Ils soutiennent AEE95:

Le MEVO (Mouvement des Entreprises du Val d’Oise)
La FFB 95 (Fédération du Bâtiment du Val d’Oise)
Le GIE de Saint-Ouen l’Aumône (Groupement d’Intérêt Economique)

 Plaquette Ecole Entreprise 95: Cliquez ici 


 

J'aime ma boite 

 Le bien être et l'épanouissement au travail sont des facteurs importants au sein de l'entreprise. Il existe une corrélation entre bien-être et performance ! Renforcer l'esprit d'équipe !

Pour en savoir plus, cliquez ici