Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Cap sur l’étrave !

 

Cet engagement est celle des marins en mer houleuse !

Nous sommes, actuellement, en 2020, plus que presque jamais (hormis en état de guerre),en mer agitée, en mer orageuse, en mer houleuse !

Et pourtant, comme disent les marins et leurs chefs, que l’on nomme pachas, qui sont, comme nous, les chefs d’entreprise, des capitaines : « Allons vers le port ! », vers la survivance, quelles que soient les difficultés qui sont, en la période que nous vivons, immenses et, pour certains d’entre nous, apparemment insupportables, dans des métiers, il y a seulement quelques mois,  florissants :  l’Aéronautique, l’hôtellerie, la restauration, les  commerces apparemment non indispensables (pourquoi existent-ils alors ?), le tourisme, l’évènementiel, les exportateurs commercialisant au-delà des frontières, devenues actuellement fermées, de l’Europe et qui sont les aventuriers de notre siècle, ceux qui osent vraiment !

...en bref, tous ceux qui qui ne peuvent pas ou sont interdits de fonctionner pour, selon les autorités, enrayer l’épidémie...


Incontournables difficultés pour la survivance !

Mais toute difficulté apporte toujours des opportunités, c’est la loi de la nature, et ceux d’entre nous qui ne baisseront pas les bras, et qui , heureusement, ne seront pas balayés par l’orage dit cytokinique du virus actuel, auront, malgré un présent problématique, un avenir radieux devant eux, soyons-en certains, car ils auront pensé et planifié comment gagner la bataille d’aujourd’hui et de demain par une stratégie nouvelle appropriée, par impérieuse nécessité.

Cap sur l’étrave, donc !...

... quel que soit l’orage (et Dieu sait si aujourd’hui il gronde !) car, pour tout entrepreneur, il y a toujours des vents contraires qui s’élèvent, même en temps apparemment calmes, et seuls ceux qui auront ainsi défini vers quel port aller et auront mis en place tous les moyens stratégiques pour s’y diriger (même si, pour certains, différents d’avant),ceux-là seuls gagneront le trophée d’une victoire certaine, celle de leur arrivée à bon port après la tempête.

Ils auront vaincu les effets néfastes de la pandémie par leur intelligence des situations, leurs prises en mains des multiples opportunités se présentant à eux, même en période hostile, comme celle d’aujourd’hui. 

« Cap sur l’étrave » n’est pas une vaine formule, c’est un vrai chemin vers la réussite, quand tout est mis en œuvre pour aller de l’avant avec, ancrée en nous, la confiance indispensable pour porter intelligemment à bon port nos entreprises.

Confiance, grâce au soutien indéfectible du Mevo/Medef 95, toujours à vos côtés, toujours prêt à vous aider !

 

                                                                                     Michel JONQUERES